Vous avez des photos, logos, casques, autographes, affiches, programmes et résultats concernant cette page. MagF1 a besoin de vous ! Aidez-nous à compléter ou à modifier la base de données en nous contactant via le formulaire de contact ou par email à contact@magf1.com.

Publicité
Publicité

Suite à la décision de Honda de se retirer de la Formule 1 en tant que fabricant de moteurs à la fin de la saison 2021, Red Bull a conclu un accord avec Honda Motor Co Ltd pour utiliser la technologie des moteurs Honda F1 à partir du début de la saison 2022.

L’annonce d’aujourd’hui fait suite à l’introduction par la FIA d’un gel du développement des groupes motopropulseurs en Formule 1 qui prend effet au début de la saison 2022. L’accord entre Red Bull et Honda couvre la durée du gel du développement, permettant l’utilisation de la technologie des moteurs Honda dans les voitures de Red Bull Racing et de son équipe sœur, la Scuderia AlphaTauri, jusqu’à l’introduction de la prochaine génération de moteurs en 2025.

Afin de mener à bien le projet, une nouvelle société, Red Bull Powertrains Limited, a été créée. Cette nouvelle division sera hébergée et exploitée à partir de la base de l’équipe de F1 de Red Bull Racing sur le campus technologique de Red Bull à Milton Keynes.

Le conseiller de Red Bull Motorsport, le Dr Helmut Marko, a déclaré Nous discutons de ce sujet avec Honda depuis un certain temps et, suite à la décision de la FIA de geler le développement des groupes motopropulseurs à partir de 2022, nous avons enfin pu parvenir à un accord concernant la poursuite de l’utilisation des groupes motopropulseurs hybrides de Honda. Nous sommes reconnaissants à Honda de sa collaboration à cet égard et de nous aider à faire en sorte que Red Bull Racing et Scuderia AlphaTauri continuent à disposer de groupes motopropulseurs compétitifs. La création de Red Bull Powertrains Limited est une initiative audacieuse de Red Bull, mais nous l’avons fait après un examen minutieux et détaillé. Nous sommes conscients de l’énorme engagement nécessaire, mais nous pensons que la création de cette nouvelle société est l’option la plus compétitive pour les deux équipes.

Christian Horner, directeur de l’équipe de course Red Bull, a ajouté : « Cet accord représente une étape importante pour Red Bull dans son parcours en Formule 1. Nous avons été déçus, à juste titre, lorsque Honda a pris la décision de quitter le sport en tant que motoriste, car notre relation a connu un succès immédiat, mais nous sommes reconnaissants de leur soutien pour faciliter ce nouvel accord. Honda a beaucoup investi dans la technologie hybride pour assurer la fourniture de groupes motopropulseurs compétitifs aux deux équipes. Nous commençons maintenant à intégrer la division des groupes électrogènes en interne et à intégrer les nouvelles installations et le personnel dans notre Campus technologique. En attendant, nous nous concentrons pleinement sur l’obtention des meilleurs résultats possibles dans ce qui sera la dernière saison de Honda en tant que fournisseur officiel de groupes électrogènes

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Actualités relatives

Publicité
Publicité
Inscrivez-vous à notre newsletterPour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour concernant le MagF1

    MagF1 n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits.