Vous avez des photos, logos, casques, autographes, affiches, programmes et résultats concernant cette page. MagF1 a besoin de vous ! Aidez-nous à compléter ou à modifier la base de données en nous contactant via le formulaire de contact ou par email à contact@magf1.com.

Publicité
Publicité

L’équipe italienne basée à Faenza a dévoilé vendredi matin sa nouvelle F1 toujours équipé du moteur Honda.

L’AlphaTauri AT02 n’a rien de révolutionnaire comme la majorité des F1 pour 2021. Elle est une évolution de la voiture de l’année dernière à l’AT01, mais l’équipe a travailler sur l’aérodynamique pour essayer de trouver des améliorations en vue de cette nouvelle saison.

Après une superbe année 2020 qui a vu la première victoire en course de Pierre Gasly au Grand Prix d’Italie à Monza, le Français reste pour cette saison, mais aura un nouveau coéquipier venant de la Formule 2, le jeune Japonais Yuki Tsunoda qui remplace le russe Daniil Kvyat.

Le directeur technique Jody Egginton a déclaré que bien que le châssis soit un report de l’année dernière, l’ensemble a subi beaucoup d’améliorations.

« Le travail qui a été entrepris pour développer notre voiture pour 2021 va bien au-delà de la conformité aux changements de réglementation », a-t-il déclaré.

« Il a impliqué des modifications de presque toutes les surfaces aérodynamiques ainsi que le développement et le reconditionnement de grandes parties de la voiture, qui sont cachées, afin de réaliser ces changements.

« Nous avons passé beaucoup de temps à travailler pour récupérer les pertes aérodynamiques résultant des modifications du règlement, tout en nous concentrant sur l’augmentation et l’amélioration de la fenêtre de fonctionnement aérodynamique de la voiture.

« Cette activité se poursuivra au cours de la saison, la répartition des ressources entre les projets de 2021 et 2022 étant revue et ajustée selon les besoins pour maximiser le potentiel des deux projets ».

Bien que les règles de la F1 aient permis à AlphaTauri de mettre à niveau sa suspension pour répondre aux spécifications 2020 de Red Bull, l’équipe a choisi de conserver la version qu’elle a utilisée l’année dernière.

Elle a cependant utilisé deux jetons de développement pour un nouveau nez, et a redessiné la suspension avant extérieure – ce qui a déclenché une mise à jour des composants de direction par rapport à ceux utilisés par Red Bull l’année dernière.

AlphaTauri s’en tient aux moteurs Honda pour la dernière saison en F1 du constructeur japonais et passera ensuite aux moteurs Red Bull Powertrains comme son équipe sœur Red Bull Racing à partir de 2022.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Actualités relatives

Publicité
Publicité
Inscrivez-vous à notre newsletterPour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour concernant le MagF1

    MagF1 n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits.